Statuts

LA 1ère CONFERENCE NATIONALE du 08 et 9 Février 2014 au Centre International de Conférences de Bamako(CICB)

Statuts :

Préambule
Il est désormais établi que la dimension culturelle est une donnée incontournable dans l’élaboration et la mise en œuvre de tout programme de développement.
Cependant le rapprochement des peuples, website like this leur brassage grâce à la technique et à la technologie les forcent à s’ouvrir les uns aux autres.

Cette interpénétration pourrait être d’autant mieux assimilée que chaque peuple reste enraciné profondément dans ses valeurs culturelles propres. Ceci implique la nécessité de la préservation, website like this de la protection et de la promotion des meilleures d’entre elles.

S’agissant du Peuple Dogon, see nous assistons depuis plusieurs décennies à une exportation massive et illégale des témoins de sa civilisation et à un exode significatif des acteurs censés la protéger et de la promouvoir.

Aussi, force est de reconnaître que la rétention de ces témoins dans le terroir et le retour de ceux qui sont hors de nos frontières est une impérieuse nécessité pour la pérennisation de la culture dogon.

C’est pourquoi, mettant à profit la volonté unanimement exprimée par les participants à la première semaine d’expressions culturelles consacrée aux Dogon organisée du 10 au 16 Mars 1990 par le Ministère des Sports, des Arts et de la Culture, il a été créé à Bamako une association dénommée Association Malienne pour la protection et la promotion de la Culture Dogon : « GINNA DOGON ».
Titre I : De la Création – du But – du Sigle et de la Durée.

Article 1 : Il est créé au Mali, une association dénommée Association Malienne pour la Protection et la Promotion de la Culture Dogon ayant pour sigle GINNA DOGON, conformément à l’ordonnance n° 59 – 01 du 28 Mars 1959 relative aux associations modifiée par la loi N° 04/038 du 5 aout 2004.

Article 2 : L’Association Malienne pour la protection et la promotion de la Culture Dogon est une association non gouvernementale, non confessionnelle, apolitique et à but non lucratif.
Article 3 : L’Association a pour but :
– de préserver, de protéger et promouvoir la Culture Dogon ;
– de favoriser l’éclosion et l’épanouissement des artistes dogon ;
– de promouvoir le rayonnement de l’espace culturel et artistique dogon ;
– d’organiser des conférences, des colloques, des symposiums, des séminaires, ainsi que d’entreprendre des recherches sur l’Histoire et la Civilisation Dogon ;
– de susciter, initier, suggérer des actions de développement économique et social en faveur du Pays Dogon et œuvrer à leur réussite ;
– de cultiver l’entente et la solidarité entre les peuplements du Pays Dogon ;
– de favoriser la résolution pacifique des conflits par le dialogue particulièrement au Pays Dogon et au Mali en général ;
– Article 4 : Le siège de l’Association est à Bamako. Il peut être transféré par décision de la Conférence Nationale dans toute autre localité du Mali.
Article 5 : La durée de l’Association est illimitée.

Titre II : De l’Adhésion.

Article 6 : est membre de l’Association, toute personne qui détient la carte de membre.

Titre III : Des Membres de l’Association.

Article 7 : l’Association se compose de :
– Membres d’Honneur,
– Membres Bienfaiteurs,
– Membres Sympathisants,
– Membres Actifs.
Article 8 : Sont membres d’Honneur les anciens présidents de l’Association, les personnes physiques ou morales désignées par l’Association.

Article 9 : Sont membres Bienfaiteurs, les personnes physiques ou morales qui rendent des services exceptionnels à l’Association.
Article 10 : Sont membres sympathisants, les personnes physiques ou morales qui adhèrent aux idéaux de Ginna Dogon
Article 11 : La qualité de membre actif est reconnue à tout adhérent qui accepte et respecte les statuts et règlement intérieur, s’acquitte de ses cotisations, et participe régulièrement à la vie de l’Association.

Titre IV : Des Instances et Organes de l’Association.

La version PDF du Statut de l’association GINNA DOGON est a consulter ici